5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 13:18

Performance durant l'exposition Ghost Track, proposée par La Mobylette à l'espace d'art contemporain des voûtes de Royan.

 

 

 

 

HermajestyBeatriceBailet.jpg

 

royan2010 8174

 

 

Her Majesty est un morceau des Beatles (Abbey Road, 1969) considéré comme le premier "morceau caché" de l'histoire de la musique.

 

 

Her Majesty’s a pretty nice girl,                 Her Majesty est une assez gentille fille,
but she doesn’t have a lot to say              Mais elle n’a pas grand chose a dire
Her Majesty’s a pretty nice girl                  Her Majesty est une assez gentille fille
but she changes from day to day              Mais elle change de jours en jours

I want to tell her that I love her a lot         Je voudrais lui dire que je l’aime beaucoup
But I gotta get a belly full of wine              Mais j’ai le ventre rempli de vin
Her Majesty’s a pretty nice girl                  Her Majesty est une assez gentille fille
Someday I’m going to make her mine       Un jour je la ferai mienne
Someday I’m going to make her mine.      Un jour je la ferai mienne.

 

 

Dans la cadre de Ghost Track, une exposition sous forme de spectacle où les oeuvres sont montrées sur scène, je me suis déguisée en Elisabeth II d'Angleterre. Elle est une des icônes de la représentation encore vivante et son célèbre signe de la main est connu de tous.

Je me suis travestie pour lui ressembler, avec tout les accessoires nécessaires, avant le début du spectacle. Je me suis ensuite mêlée au public, intrigué par cette fausse-vieille-vrai-jeune personne. Mon camouflage dans la population royannaise était réussi au regard des informations démographique de la ville: la classe d'âge la plus nombreuse est celle des 75-79 ans et plus de 43% des habitants ont dépassé les 60 ans  . Cette pyramide des âges atypique montre également une surreprésentation des femmes (55,5%) qui s'explique par la structure âgée de la population (l'espérance de vie étant supérieure pour les femmes).
J'ai assisté au spectacle dans le public comme n'importe quel spectateur. Lorsque la performance a été annoncé par les présentateurs de la soirée sur scène, je suis restée dans le public, le spot de poursuite me cherchait, et durant les quelques dizaines de secondes qu'ont duré la présentation et la chanson des Beatles en arrière-plan, j'ai adressé un signe
royal de la main à l'audience.

Partager cet article

commentaires

Aller Chercher