24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 17:07

« Oui, ma vie c'est un manège » est une phrase tirée d'une chanson interprétée par Nicoletta en 1969, écrite par Michel Legrand. Le choix de ce titre est une référence à une vidéo présente dans l'exposition. Je travaille sur et avec l'aide de la couleur. Et plus spécifiquement, j'essaye de créer un engagement inhabituel entre le public et son expérience de la couleur. Je propose, à l'occasion de cette exposition personnelle dans les salles de la Maison des Remparts de Tourrette-Levens, une sélection de mes travaux récents: peinture, vidéo, dessin, photographie, sculpture, installation sonore et trois nouvelles réalisations spécifiques à Tourrette-Levens.

Pour la pièce Nuancier pour Tourrette-Levens, j'ai invité les habitants de la petite ville à participer à la constitution de nuanciers. Les quatre nuanciers contiennent des détails chromatiques portés par les participants : l'œil, la peau, les cheveux et le vêtement. L'objet final est une sorte d'échantillonnage des couleurs des habitants de la ville. Ce travail est une réaction à un fichier policier envisagé récemment, à partir d'échantillon photographique de peau, d'œil et de cheveux, qui visait à changer les nominations utilisées en matière de classification ethno-racial.
Chaque participant pourra récupérer son portrait en quatre fragments après s'être rendu l'exposition.




Nuancier pour Tourrette-Levens, impression jet d’encre, sur papier, vis à relier, 6 x 19.5 x 2 cm, 2009


Le soir du vernissage, des poneys étaient présents sur le chemin du spectateur, avant qu'il emprunte la montée du château vers la Maison des Remparts. Ils étaient habillés de costumes minimalistes: trois tissus de couleur ainsi que des motifs répétés sur le flanc de chaque poneys. Ces déguisements sont inspirés par les jouets des années 80 « Mon Petit Poney ». Cette proposition permet de confronter le design de ses jouets pour enfants avec leur base réelle, l'animal, qui est un animal totalement dédié aux enfants. Les poneys pouvaient naturellement être montés par les enfants du village et ceux présents lors du vernissage.


Noeud, Losange et Tulipe, poneys, tissus, dimensions variables, 2009

La série de dessin intitulée Doodle Pattern Pad consiste au remplissage par la couleur de grilles d’un livre de coloriages acheté dans le commerce. Je colorie durant les moments d’attentes de la vie quotidienne. Les lieux et les moments de ces attentes sont indiqués sous le dessin. Les dessins sont montrés dans une sorte de salle d'attente, où le spectateur est invité à s'asseoir et à prendre son temps pour colorer le carton d'invitation, découvrir un livre ou consulter les documents présents.


03-06-2009, Logis des jeunes de Provence, Cannes, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2009; 18-06-2008, A l'EESI, Angoulême 2, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2008; 18-11-2008, Chez le médecin, Locminé, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2009; 12-03-2009, Chez le médecin, Paris, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2009; 22-04-2008, A l'EESI, Angoulême, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2008; 18-06-2008, A l'EESI, Angoulême, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2008; 21-12-2007, Chez Yannick, Paris, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2007; 18-03-2008, A l'IMAL, Bruxelles, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2008; 13-07-2009, Devant le Palais de Tokyo, Paris, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2009; 12-01-2008, Chez moi, Angoulême, feutre sur papier, 20 x 20 cm, 2008

La sculpture Cartons est une rencontre entre deux formes très proches, celle du carton de déménagement et celle du paquet cadeau. Les cartons sont dépliés, recouverts de papiers cadeaux, réassemblés et refermés avec du scotch marron commun. Les papiers cadeaux sont choisis scrupuleusement pour leurs motifs abstraits. Pour cette exposition, ils sont rassemblés en un impressionnant et absurde amas, dans le coin de la pièce.


Cartons, cartons, papier cadeau, scotch marron, dimensions variables, 2008

De l'autre côté de la salle on retrouve Ma Vie c'est un Manège – Rebecca Darlington, qui est une succession de cinq clips vidéo. Rebecca Darlington est un personnage fictif qui donne son nom à un lieu Bruxellois où sont organisés des évènements (atelier d'écriture, exposition, concert, …) La vidéo montre comment j'essaye de me transformer en ce personnage de Rebecca Darlington dont la vie, décrite dans les différents sites internet communautaires, semble n'être qu'une farce qui tourne en rond. Travestie, j'évolue dans différents lieux qui me sont familiers, allant de mon appartement à un vernissage; de Paris à Bruxelles; sans oublier le passage très remarqué dans l'avion du manège de la sortie du métro Saint-Paul, dans le quartier du Marais à Paris.


Ma vie est un manège - Rebecca Darlington, en collaboration avec Camille Durand et Nicolas Pfeiffer, 5 clips en boucle, moniteur, lecteur DVD, 2009

Trois carnets de dessins sont présents dans l'exposition. Quotidiennement, je choisis une photographie présente dans le journal régional de l’endroit où je me trouve. Le choix peut être déterminé par la composition de l’image, le sujet traité et/ou le jeu entre le titre et l’image. La photographie est dessinée au même format sur une page du carnet, ensuite la couleur est appliquée au feutre de la même manière que pour un coloriage. Le titre de l’article duquel l’image est tirée devient la légende du dessin. Chaque image montrée est spécifiquement choisie pour jouer avec les pièces environnantes.


Nice-Matin du vendredi 10 avril 2009, extrait du Carnet de journal n°3, carnet de dessin, feutre, 16 x 21 cm, 2009; Le Parisien du lundi 16 mars 2009, extrait du Carnet de journal n°2, carnet de dessin, feutre, 16 x 21 cm, 2009; Télégramme du centre Morbihan du vendredi 10 octobre 2008, extrait du Carnet de journal n°1, carnet de dessin, feutre, 16 x 21 cm, 2008

La série Télétransport englobe 24 toiles où sont peintes des lignes de téléskis, télésièges, téléfériques de stations de Savoie. Ces lignes sont présentent sur les plans de stations de skis pour guider les skieurs. Les plans d'origines sont des vues frontales des montagnes concernées. Or, dans ses peintures, la montagne a disparu, laissant place à un fond uni de couleur pastel contrastant avec les nuances des couleurs vives choisies pour les lignes.


Valfréjus; Les Aillons Margériaz; Espace Diamant, acrylique sur toile, 80 x 100 cm, 2008

Nice centre bâtiment est une vue aérienne du centre-ville de Nice. Les formes données par les bâtiments sont colorées. Les couleurs utilisées sont celles du nuancier méditerranéen de peintures destinées à recouvrir les façades. Les couleurs sont réparties homogénement dans l'espace.


Nice centre bâtiments, impression sur bâche plastifiée, 2009

L'installation sonore 512 propositions, maximes ou conseils est une lecture complète du livre La Vie en Rose Mode d’Emploi écrit par Dominique Glocheux. Ce livre propose au lecteur des actions qui l'aideraient à accéder au bonheur. J'ai lu ses 512 phrases d’une voix monocorde et lassée du début jusqu’à la fin. Plusieurs casques sont disponibles pour une écoute individuelle. Le tissu entourant deux murs de la salle permet de créer un lien physique à la couleur rose, qui, dans l'expression « la vie en rose » perd toute sa matérialité.


512 Propositions, Maximes ou Conseils, d'après La Vie en Rose Mode d'Emploi de Dominique Glocheux, tissu, lecteur CD, amplificateur
casque, CD audio de 54 minutes en boucle, dimensions variables, 2007

Partager cet article

commentaires

Aller Chercher